les fusées poursuivent leur course les yeux les ronds miroitant les fusées et travestie la crique céleste s’ouvre rideau théâtre s’ouvre entre les clignements des mains émerveillées bravo le ciel est couvert de tâches et la vie savoure son étincelle portée si haut dans l’invisible.