il n'y a jamais d'erreur à proprement parler, non, il s'agirait plutôt de malchance, d'oiseaux de mauvais augure, de poupées violentes vaudou écrasées violées de rouge à lèvres pulpeux, l'erreur est un terme d'hypocrite, de vautours faciles, de médecins sans monde, il n'y a jamais d'erreur parce que c'est une opinion et l'opinion ignore sa portée, l'erreur serait tout au plus une flèche qui se perdrait dans les taillis mystérieux.