10 juin 2010

il n'y a jamais d'erreur à proprement parler, non, il s'agirait plutôt de malchance, d'oiseaux de mauvais augure, de poupées violentes vaudou écrasées violées de rouge à lèvres pulpeux, l'erreur est un terme d'hypocrite, de vautours faciles, de médecins sans monde, il n'y a jamais d'erreur parce que c'est une opinion et l'opinion ignore sa portée, l'erreur serait tout au plus une flèche qui se perdrait dans les taillis mystérieux.
Posté par NICOLASVASSE à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2010

pas le choix tendu le temps tombait s'écoulait lentement frigide, des croix jusque sous les tapis faisaient la joie de quelques gosses chercheurs en herbe de trésors, regard vitreux, dehors gris sale, la tempête ne bougeait cependant plus vraiment à vrai dire le champ était déserté, loin très loin des coquelicots mets délicat et subtil parfum de visions, le chaman attendait devant la porte avec un pied dans le passage déjà.
Posté par NICOLASVASSE à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]